Salutations,

 

Je ressors tout juste de deux journées de pêche sur le lac, je vous raconte un peu…

Mercredi matin, on a pris le lac avec un bon vent du nord-ouest et un ciel bleu immaculé… eh oui, un lendemain de front froid! L’eau de surface était à 43-44oF, sans doute plus froid que les jours précédents. J’ai dit à mon frérot… hum, ça peut bien que ça commence «molo» ce matin. Bien, j’ai été prophète de malheur. C’est pas mal ce qui s’est passé…

 

Le premier poisson s’est fait attendre pas mal, ça été après le dîner. Il a été capturé sur un streamer présenté à une dizaine de pieds de profondeur. Nous avons varié pas mal la vitesse, le niveau d’activité était faible et l’eau encore un peu froide, cette capture a été déjoué à 2,3 mi/h ce qui n’est pas très rapide pour la ouananiche.

Ça été en fin d’après-midi avant d’avoir de l’action plus soutenu. L’eau de surface s’était réchauffée jusqu’à 47-48oF ce qui mets les chances de notre bord. Une capture a alors été faite avec un petit poisson-nageur présenté à 3,1 mi/h entre 5 à 10 pieds sous la surface. Une seconde capture a été faite exactement de la même façon. Nous utilisions des dériveurs de surface. C’est mon frère Denis qui a fermé les livres avec une ouaoua pris à la traîne «longue ligne» (150 pieds derrière le bateau) donc sans dériveur de surface encore une fois avec un petit poisson-nageur. Nous trollions en «S» à 2,8 mi/h.  Bref, on fini la journée avec deux plus petites, un de 42 cm pile et un peu plus grosse. Tous ces poissons ont été remis à l’eau.

Mooselook

 

Le lendemain matin, ça commencé sur les chapeaux de roues. Deux captures sur des petits poissons-nageurs et trois qui se sont décrochées pendant le combat en moins d’une heure. Le réchauffement de l’eau rend les ouananiches plus actives! Pendant une autre séquence en après-midi, deux autres captures ont été faites avec un «flasher» et une mouche tube présentés avec mon downrigger dont la plus belle des deux derniers jours. Donc encore une fois, quatre ouananiches dont deux pas légales et deux belles; une seule a été conservée pour un bon souper.

 

Je sais que plusieurs pêcheurs ont eu beaucoup de succès le week-end dernier avec des petites cuillères Mooselook dans des couleurs assez «funky». Je les ai essayées aussi mais je n’ai pas eu de captures sur celles-ci.

 

Le programme maintenant…

  • Ce soir (vendredi) : Soirée où je donne une conférence sur la pêche à la ouananiche et les gens de l’APSQ donnent aussi des infos sur le Grand Lac St-François. On peut aussi s’inscrire toute de suite pour le tournoi du lendemain.   Ça se passe à au Resto-Bar La Source à St-Romain.

 

  • Samedi : A partir de 4h am on peut aller déjeuner à La Source. Le départ du tournoi et les inscriptions se font à partir de 6h. Les inscriptions sont acceptées jusqu’à 10h. Le tournoi se termine à 15h30 soit 30 minutes plus tôt que par le passé.

 

  • La remise des prix et des prix de présence débute à 16h30.

 

  • En après-midi, il y aura une présentation (que je donne) pour les jeunes entre 13h et 14h à la source.

Pour plus de détails sur le tournoi:  cliquez ici.

Côté météo, les prévisions pour samedi sont : journée nuageuse avec des percées de soleil et un léger vent du sud-ouest; seulement 20% de possibilité d’averses. Le mercure devrait monter jusqu’à 20oC.  L’eau de surface dans les secteurs où l’on retrouve des bancs d’éperlans est à 50oF, donc en plein dans la gamme de températures préférentielles de la ouaoua, la pêche devrait être bonne!

 

On va même pouvoir prendre un rafraîchissement sur la terrasse du Resto-Pub La Source qui donne une vue imprenable sur le lac!

 

A ce soir ou à demain tout le monde!

Daniel

 

1 Commentaire

  1. Pierre Dostie

Trackback e pingback

Aucun trackback ou de pingback est disponible pour cet article

Laisser une réponse