Eh oui, Dame Nature nous laissait une petite ouverture pour pêcher avant les chutes de neige de mardi. J’ai sauté là-dessus et mon frère Denys et mon cousin Sylvain sont montés de Québec pour former une équipe «toute Robitaille».

Voici le paysage qui nous attendait en arrivant sur le bord de l’eau… wow!

Princecraft Xpedition

On s’est rapidement rendu compte que la pêche allait être plus difficile que vendredi dernier. Notre premier poisson s’est fait attendre pas mal… mais les dorés finissent toujours par vouloir se faire la dent sur un bon vieux Flicker Shad. 😉

Deux choses rendaient la pêche plus difficile. D’abord, la température de l’eau a encore baissé de quelques degrés. Nous étions autour de 35-36oF, évidemment ça tempère un peu l’ardeur des dorés. Autre chose, il y avait beaucoup de débris végétaux qui venait en contact avec le ligne de pêche et glissaient pour venir s’accrocher à nos leurres. J’ai pensé à une solution qui est venu aider notre cause pas mal. Environ 48 pouces en avant de mon leurre, en fait à la jonction de mon Nanofil et de mon avançon de fluorocarbone, j’ai installé deux émérillons (un seul aurait pu suffire à bien y penser). J’y ai accroché un hameçon triple dont le rôle est d’accrocher la végétation qui glisse sur le fil et éviter ainsi qu’elle se rende au leurre. Ça marche disons à 75-80%. C’est donc une bonne amélioration par rapport à rien mettre du tout. J’en ai profité pour ajouter un plomb cloche de 1/2 oz pour faire descendre mon Flicker Shad plus creux.

Quelle ne fût pas surprise de voir arriver au bateau un doré qui avait attaqué… l’hameçon triple avec le plomb et les émérillons. J’ai bien fait rigoler tout le monde avec ça. Un coup de chance incroyable qu’on s’est dit… Bien vous savez quoi, j’ai en capturé un 2è en fin de journée, encore une fois suite à une attaque sur l’hameçon triple… Complètement fou cette histoire là!!

Nous avons pu finalement capturer tout près d’une vingtaine de dorés. Voici respectivement les trois plus gros : 27, 24 et 21 pouces.

Groupe Thomas Marine

Ecotone

Mon meilleur leurre a été à nouveau le Flicker Shad 9 cm. Plusieurs autres modèles ont vu de l’eau parce que les résultats étaient inconstants mais celui-là a capturé le plus de poissons et le plus gros doré de la journée.

Outre ça, disons qu’on a eu beaucoup de plaisirs. C’était un peu comme des retrouvailles puisque je ne vois pas si souvent Denys et Sylvain. La rigolade était au rendez-vous toute la journée malgré le froid.

A refaire l’an prochain!

Dan

Tags: , ,

12 Commentaires

  1. marc
  2. Pierre Dostie
  3. Andrée Coulombe
  4. Éric alexandre robitaille
    • Daniel
  5. BOISSONNEAUX
    • Daniel
  6. Pierre Martin

Trackback e pingback

Aucun trackback ou de pingback est disponible pour cet article

Laisser une réponse