Salutations,

Quelle belle journée passée sur l’eau hier en compagnie de Ben (Woo) et Nicolas (Viens). La météo était pas mal fantastique, rien pour gâcher l’affaire. Toutefois comme il arrive relativement souvent au mois d’août, la pêche n’a pas été facile. Il a fallu travailler pour nos poissons. Mais… on y est arrivé! Je vous raconte notre journée…

 

 

On a décidé de commencer à la jig aux salmonidés. Très intéressant, la technique active de jig verticale pratiquée par Nic. Ça pris quelques instants seulement pour capturer une première grise. Je n’avais même pas commencé à pêcher encore!!

 

Nicolas a rapidement fait connaissance avec la technologie Panoptix de Garmin. Comme tout le monde qui voit ça pour la première fois, il a tripé fort. Ce n’est pas compliqué, on voit en direct (pas l’historique comme sur un sonar traditionnel) nos leurres et comment les poissons réagissent à ceux-ci. On voit s’ils restent sous le bateau. S’il revienne une seconde fois sur le leurre. A quelle vitesse il s’approche ou fonce (!) sur le leurre. On peut voir par exemple s’il le poisson qui vient d’entrer dans la zone de détection de la sonde Panoptix s’il est à gauche ou à droite du bateau et à quelle distance de celui-ci il est (exemple :  30 pieds à droite du bateau à 40 pieds de profondeur). C’est rien en bas de fantastique…

 

Nic a pris une seconde grise plus tard et ensuite c’est tombé plus tranquille pendant. On a choisit d’aller prospecter des zones moins achalandées. On s’est amusé comme des petits fous à «jouer» avec les poissons avec nos leurres via le Panoptix. Finalement, j’ai été le chanceux suivant avec une belle grise combative capturée en jig vertical. Voici les images…

 

Le leurre utilisé:  Power Minnow blanc 3 » ou 4 »

 

 

Ben, après avoir fait monté une ouananiche jusqu’à la surface a à son tour capturé un beau touladi que voici :

Nic nous a ensuite montré son savoir faire avec la capture d’une superbe truite arc-en-ciel de plus de 5 lb capturée aussi à la jig verticale active…

Histoire de faire changement, nous avons décidé d’aller pêcher l’achigan à petite bouche une espèce, très présente dans ce lac mais pour laquelle les grosses pièces sont assez difficiles à trouver et/ou capturer.

 

Nic a fait plusieurs captures avec un Power Tube, au drop shot et aussi avec le montage wacky. Ben y est allé avec le «Ned Rig» avec un demi Sinking Minnow. C’est fou le nombre de captures qu’il a fait. C’était un en arrière de l’autre, évidemment plusieurs achigans à petite bouche mais aussi crapets, perche blanche, perchaude etc. Presque tous les poissons qu’il repérait avec le Panoptix, il les capturait avec son «Ned Rig». Très intéressante technique…

 

De mon côté, j’y suis allé avec un montage «Wacky» et mes vénérables «Gulp Sinking Minnow». Je n’ai rien contre les Senkos mais tous ceux qui ont pêché l’achigan avec moi dans mon bateau peuvent en témoigner… Pas une seule fois je ne suis fait faire la barbe par un pêcheur qui utilisait des senkos alors que j’utilisais des Sinking Minnow.  C’est plutôt l’inverse!!  Pourquoi?  C’est du Gulp! Tout simplement…  On parle ici d’une présentation lente alors le dégagement d’odeur puissant de la formule Gulp fait son effet et il en résulte de belles pièces. Pour conclure là-dessus, bien nos deux «lunker» de la journée sont venus sur des Sinking Minnow monté wacky.

 

 

Le leurre utilisé:

 

Je n’avais jamais pêché avec Nicolas (Viens), j’ai fait la connaissance d’une super bonne personne doublée d’un excellent pêcheur. A votre tour de faire sa connaissance…

 

 

Bye et à la prochaine!

 

Dan

Tags: , , , ,

Laisser une réponse